25 juin 2007

Séparation: dernier poême écrit

Soulevant la terre de notre passé,
Effleurant le carnet de nos années partagées,
Tu franchis la porte du couple pour t’évader.
Je n’ai plus les clés pour te rattraper,
Je ne sais plus comment te parler,
Je sais plus comment t’expliquer,

Toi, sur le chemin du départ,
Moi, au bord du désespoir,
Nos âmes déchirées se quittent dans l’ombre du clocher.

Comment pourrais je encore respirer ?
Avec cette gorge qui ne cesse de m’étrangler,
Qui m’empêche l’ivresse de t’appeler.
Je suis bloqué dans le silence, de notre échec,
Et de tout recommencer.

Toi, sur le chemin du sans retour,
Moi, victime de notre amour,
Le vent hurle à ma place du haut de cette tour.

La vie reprend son cour,
Je m’efforce à reprendre mon souffle,
Bougé les bras,
Essayer de voler, essayer de s’élever vers le ciel
Mais rien n’y fait, je suis enraciné
Je suis collé à notre histoire
Pas moyen de m’en défaire,
Et de l'oublier.

DSC02928

Posté par esbay à 23:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Séparation: dernier poême écrit

    vive le couple!

    belle réflexion sur le couple...
    Le rapport avec la photo du golfe de porto ne m'apparaît cependant pas évidente, si ce n'est le côté éternel de ces paysages face à notre existence.
    cela me rappelle une phrase de maître Desproges:
    "l'éternité c'est long, surtout vers la fin..."

    Posté par oligi, 01 juillet 2007 à 19:54 | | Répondre
Nouveau commentaire