03 novembre 2007

Voyage intérieur

Je ne peux plus voyager.
Enraciné dans les vapeurs troubles
De cette délicieuse routine,
Celle qui a tendance à détruire,
je m' enlise dans les bras de Morphine.

J'ai arrêté de bouger, de m' envoler,
de fuir de cette vie.
Tu m' as coupé les ailes,
tu m' as anéanti, cloué à ce lit.

Chaque nuit, j' enlace la liberté
de me voir voler, de rugir de
rage dans ce monde qui me
fait pitié.

Mais aujourd'hui, je ne suis pas
triste de cette prison.
Je m' en réjouis de toute façon,
Car le plus beau voyage est à
l'intérieur de ton coeur et cela
je le sais.

Posté par esbay à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Voyage intérieur

Nouveau commentaire